Le calcium au secours des oreilles qui tombent

Si les oreilles du chien étaient faites d'os, je comprendrais qu'on veuille supplémenter en calcium, mais elles sont en cartilage. Pourtant, l'idée est tenace et elle ne vient pas de n'importe où, mais d'une très forte incompréhension du fonctionnement du corps du chien et particulièrement du fonctionnement des oreilles. 

Lu sur divers forum : 

- J'ai un malamute. Quand il était petit une oreille est retombée alors qu'elle devait être droite. J'ai demandé conseil à notre vétérinaire. En fait, en pleine croissance, le cartilage de l'oreille s'était ramolli parce qu'il utilisait le calcium pour la croissance de ses os et n'en avait apparemment pas assez. Le conseil était donc de lui donner du calcium en plus grosse quantité dans son alimentation pour l'aider à avoir des os et des oreilles plus solides! Finalement maintenant il a deux magnifiques oreilles bien droites et solides.

 

- Perso mon chien Cloclo je le mets dans un bain et je balance mon sèche-cheveux et ça marche, par contre ça sent un peu le brûlé après...

 

- Une éleveuse a collé l'oreille de notre chien avec une colle pour tissu. Après 15 jours l'oreille tenait droite seule. Notre chien avait 5 mois il a 1 an et demi maintenant et a été confirmé.

 

- Sur les conseils de la toiletteuse, j'ai essayé le collodion*. C'est magique, pas cher ( 1,90€ ), indolore, invisible et instantané !! franchement, j'ai été surprise... c'est pourquoi je tenais à faire connaître ce "système" pour redresser une oreille paresseuse. Je ne sais pas si cette oreille tiendra toute seule avec le temps, mais, essayer cette solution me paraît judicieux et sans danger pour la petite boule de poils, ce qui n'est pas à ignorer.

* Le collodion est composé de nitrocellulose dissous dans un mélange d'éther et d'alcool et conservée sous forme liquide (dans un récipient fermé) ou sous forme de film une fois le solvant évaporé.

 

- Bonsoir, il faut lui raser les poils de l'oreille pour "alléger le poids" si cela n'est pas suffisant aller voir votre véto pour une prise de vitamines, pas de LOF pour les oreilles non droites.

 

- La meilleure façon de faire redresser des oreilles paresseuses a un chien c'est le gruyère, bourré de calcium, avant je faisais les expositions canines j'avais des colleys et quand les oreilles restaient couchées, je leur donnais du gruyère, maintenant j'ai une petite scottish, le même problème qui s'est réglé de la même façon et en plus c'est rapide.

 

- Voir avec votre veto c'est un manque de calcium ou acides aminés.

Ajout de calcium, sèche-cheveux chauffant, colle, collodion, gruyère... etc... des "trucs" donné comme ça à tout va par plein de monde, il y en a pléthore sur le net. Tout le monde se dit expert en oreilles tombantes. 
Mais quelle est donc la composition réelle du cartilage de l'oreille (attention, ne pas confondre avec le cartilage des articulations ou des disques intervertébraux) ? 

Os :

  • 25 % d’eau 
  • 10 % de cellules - ostéoblastes (cellules formant la matrice organique) - ostéoclastes (cellules résorbant la matrice calcifiée) - ostéocytes (ostéoblastes entourés de matrice) 
  • matrice extra-cellulaire: collagène (hydroxyproline)
  • aminopolysaccharides
  • lipides
  • protéoglycanes (de faible poids moléculaire )

 

Cartilage :

  • 65 % de matériel inorganique - calcium~phosphates (hydroxyapatite) - carbonate, sodium, potassium, magnésium, fluor
  • 70 % d’eau
  • 30 % de cellules - chondroblastes (cellules formant la matrice organique) - chondroclastes (cellules résorbant la matrice organique) - chondrocytes (jeunes cellules évoluant en chondroblastes) 
  • matrice extra-cellulaire: collagène, protéoglycanes (glycosaminoglycanes).

 


Très technique tout ça... mais... où voyez-vous du calcium dans le cartilage ?

 

La position des oreilles est en grande partie déterminée par la musculature qui l'entoure. Le cartilage n'est pas fixé directement au crâne mais est associé à divers muscles et tissus, ainsi qu'au conduit auditif externe.

 

Le cartilage élastique est de couleur jaunâtre parce que riche en fibres élastiques et en fibres de collagène de type II, il maintient la forme d'une structure en lui conférant une grande élasticité.

 

(voir le pavillon de l'oreille sur wikipédia)

Dans le livre de Géraldine Blanchard et Bernard-Marie Paragon "l'alimentation des chiens", on trouve une explication beaucoup plus rationnelle : 

 

"Les oreilles du chiot se redressent spontanément et petit à petit. Mais s'il n'y a pas d'os dans les oreilles, il y a du cartilage. Si les oreilles ne se redressent pas, un ajout de calcium en plus du besoin du chiot, n'y fera rien.. Mais vérifier la teneur en protéines de l'aliment distribué au chiot; le passage à une régime dont le ratio protido-calorique est plus élevée fait parfois merveille..."

 

Notez bien que les auteurs précisent ... fait parfois merveille ! 

 

Excès de calcium très malsain pour le chien

 

Selon plusieurs études scientifiques, les risques de déficience en calcium sont bien moins importants que les risques dû à l'excès de calcium. Une légère sous-alimentation énergétique peut ralentir la croissance du chiot mais n’influence pas la taille adulte du chien. Par contre, des excès d’énergie et/ou de calcium jouent un rôle dans des affections du type dysplasie (de la hanche ou du coude) et d'ostéochondrose.

 

Les chiots ont un besoin en calcium important pour minéraliser le cartilage nouvellement formé (cartilage articulaire) et la substance ostéoïde. Chez un chiot Dogue allemand, la quantité journalière de calcium déposée au niveau du squelette peut s’élever de 225 à 900 mg de calcium par kg de poids corporel (Hazewinkel & coll, 1991). Le besoin en calcium dépend largement du stade de la croissance (c’est-à-dire de l’âge du chiot), et de la vitesse de croissance (c’est-à-dire de la taille et du poids adulte estimés).

 

Des chiots Dogues allemands recevant dès le sevrage un régime très riche en calcium et en phosphore ont présenté des troubles de l’ossification endochondrale au niveau des cartilages de croissance de la partie distale du radius ou de l’ulna. Par la suite, une incongruence du coude s’est développée, due soit à un trouble sévère de la croissance en longueur du radius, soit à un radius courbé avec trouble de la croissance en longueur de l’ulna (Hazewinkel & coll, 1985; Schoenmakers & coll, 2000). Ce dernier syndrome peut coïncider avec une séparation du processus anconé ou avec une douloureuse rétraction de l'ulna, qui évoluent ensuite vers l’arthrose de l’articulation du coude.

 

Un excès de calcium au moment du présevrage (entre 3 et 6 semaines) provoque une hypertrophie des cellules productrices de calcitonine avec des conséquences qui se développent ultérieurement : les chiens de grandes races ayant consommé un excès de calcium au cours du sevrage développent une énostose vers l’âge de 3 à 4 mois. 

 

Un excès de calcium associé ou non à un excès de phosphore à partir du sevrage (6 semaines), peut être responsable d’ostéochondrose sévère ainsi que d’un radius courbé chez les chiens de grande taille .

 

Un excès de calcium à partir de l’âge de 3 semaines provoque une hypercalcémie, une hypophosphatémie et une baisse de la concentration en hormone parathyroïdienne. Le squelette présente des signes de rachitisme hypophosphatémique , à savoir des cartilages de croissance élargis et des corticales minces.

(voir l'étude complète ici).

 

Un excès de calcium peut donc conduire à de l'ostéochondrose, panostéite, radius curvus (courbé), syndrome de Wobbler.

Mais alors ? Pourquoi ces oreilles ne se dressent pas ? 

Il peut y avoir plusieurs raisons à ce qu'une oreille prenne du temps pour se lever, voire ne se lève pas du tout : 

  • Une tête large et lourde avec de larges oreilles
  • Des oreilles molles qui se replient depuis la base (souvent génétique)
  • Un large espace entre les deux oreilles
  • Une manipulation excessive des oreilles pour l'humain notamment en caressant les oreilles du chiot toujours vers l'arrière
  • Par du jeu avec d'autres chiens. Certains chiots sont des mâchouilleurs d'oreille. 
  • Phase de changement de dentition
  • Le cartilage de l'oreille trop fin pour assurer la fonction érectile

Bon, et le rapport avec le calcium ?

 

Durant le passage des dents de lait à la dentition définitive, le corps a besoin de beaucoup de calcium. C'est en plus une phase de grande croissance qui demande aussi du calcium. Durant cette phase, il n'est pas rare de voir des oreilles qui étaient montées, redescendre provisoirement. 

 

Ce que nos ancêtres donnaient à leurs chiens à ce moment-là : des os. Pour mâcher et aider au remplacement des dents. Seulement comme l'os contient aussi du calcium, et que les oreilles remontent après cette phase, l'amalgame a été fait que le calcium faisait remonter les oreilles. 

 

Par contre, contrairement à toute autre forme de calcium, il n'est pas totalement faux de leur donner des os (crus !!!) durant cette période. Le calcium absorbé n'est pas excessif et en plus, mâcher fait travailler la musculature de la tête, et permet de renforcer la musculature autour des oreilles, justement celle qui contribue à les faire lever...

 

... mais ce n'est que mon avis. 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?

N'hésitez pas à le partager !

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Any (mercredi, 06 juin 2018 14:28)

    Commentaire très proffessionel ,
    Très intéressant ,
    Certainement très utile pour certains mais cela n'a pas solutionné mon probléme ......Merci .

  • #2

    Abrar jamal (mardi, 02 octobre 2018 05:17)

    Mon promerian ces oreilles dont tombees pourquoi